Partir en voyage de chasse avec mon chien, c’est possible?

Pour de nombreux chasseurs le travail du chien est inhérent à la pratique de la chasse. Vous êtes sur le point de partir chasser à l’étranger et vous aimeriez que votre compagnon à quatre pattes soit de la partie? Nous vous donnons tous les conseils pour que votre voyage se déroule sans encombres. Les papiers […]

Pour de nombreux chasseurs le travail du chien est inhérent à la pratique de la chasse. Vous êtes sur le point de partir chasser à l’étranger et vous aimeriez que votre compagnon à quatre pattes soit de la partie? Nous vous donnons tous les conseils pour que votre voyage se déroule sans encombres.

Les papiers et l’identification

Tout comme vous, votre chien de chasse doit avoir un certain nombre de papiers pour pouvoir voyager.

Le passeport Européen:

Il s’agit d’un livret identique pour tous les pays de l’UE contenant l’ensemble des informations obligatoires sur votre chien. Pour l’obtenir rien de plus simple il vous suffit de vous adresser à un vétérinaire titulaire d’un mandat sanitaire (en théorie votre vétérinaire habituel en fait partie).

L’identification:

Votre chien doit également être identifié soit par le biais d’un tatouage à l’intérieur de la cuisse ou de l’oreille soit par le biais d’une puce électronique.img_4450_2

NB: Pour tous les chiens identifiés à partir de 2011, seule la puce est valide.

Les vaccins

Votre chien doit notamment être vacciné contre la rage. La vaccination du chien se fait en primo-vaccination, à savoir qu’une seule injection annuelle n’est nécessaire.

Attention toutefois, l’animal vacciné n’est protégé qu’un mois après l’injection, pensez-donc à anticiper si vous souhaitez que votre chien fasse partie du voyage!

Lors de la vaccination votre vétérinaire doit vous remplir le Cerfa, certificat de vaccination bleu pour une primo-vaccination ou rose pour un rappel annuel. C’est à ce jour la seule preuve de vaccination valide.

NB: certains pays de l’UE tels que la Finlande, la Suède ou encore le Royaume-Uni exigent des mesures complémentaires pour permettre à votre chien de voyager!

SI VOUS VOYAGEZ HORS DE L’UNION EUROPÉENNE

 

Votre chien partira en tant que chien « ressortissant de l’UE », mais au retour il sera considéré comme « animal en provenance d’un pays tiers ».
– Si le pays de provenance fait partie des pays où la rage est maîtrisé, pas de panique la législation reste la même que pour les déplacements au sein de l’UE.

– Si le pays en question ne fait pas partie des pays où la rage est maîtrisé alors un titrage sérique d’anticorps antirabiques réalisé, au moins 30 jours après la vaccination et 3 mois avant le retour sera demandé pour permettre au chien d’entrer au sein de l’UE et sur le sol français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *