Entretenir vos trophées et massacres en quelques gestes simples.

Ils sont souvent liés au frisson de la chasse et à quelques-unes des plus belles rencontres faunistiques de la vie d’un chasseur, alors pourquoi les laisser prendre la poussière? Voici nos conseils et recettes de grand mère pour des trophées propres comme au premier jour! L’entretien des trophées passe tout d’abord par de bonnes conditions […]

Ils sont souvent liés au frisson de la chasse et à quelques-unes des plus belles rencontres faunistiques de la vie d’un chasseur, alors pourquoi les laisser prendre la poussière? Voici nos conseils et recettes de grand mère pour des trophées propres comme au premier jour!

31498390 - greater gudu standing in the dark night

L’entretien des trophées passe tout d’abord par de bonnes conditions de stockage. Il est évident qu’un trophée rangé dans une pièce chauffée et saine conservera plus longtemps son esthétique des premiers jours!

Vos trophées en poils peuvent-être nettoyés à l’aide d’un chiffon en coton sec et propre, pour les plumes préférez le plumeau. Si le trophée est très poussiéreux vous pouvez l’aspirer à très faible puissance avec un embout brosse et toujours dans le sens du poil ou de la plume!

Pour les bois n’hésitez pas à appliquer de temps à autre de l’huile de chanvre ou de l’huile de lin en très faible quantité avec un chiffon propre et sec.

Les yeux de vos trophées sont principalement en verre, vous pourrez facilement les faire briller avec un peu de produit à vitres, le tout appliqué encore une fois à l’aide d’un chiffon doux.

Pour faire briller vos trophées l’acétone est aussi votre allié, en frottant dans le sens du poil ou de la plume, vous garantirez brillance et propreté à vos trophées.

Si vous n’êtes pas très « recettes de grand mère » sachez que des sprays d’entretien existent notamment ; http://www.ducatillon.com/notice-spray-entretien-des-trophees-21.pdf


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *